Culture & Patrimoine

Relancer les Fêtes du Rhône en Valais

Proposé par Pierre-François Mettan pour l’Association des Fêtes du Rhône

Echo illustre 3 juillet 1948 © Mediatheque Valais Sion Suisse

Les Fêtes du Rhône racontent une longue histoire d’amitié entre la France et la Suisse.
Dans les villes jalonnant le fleuve, elles rassemblaient une communauté fervente autour d’une fête populaire, de manifestations culturelles et d’un congrès.
La dernière fête a eu lieu en 2000. Le Canton du Valais relance les Fêtes du Rhône avec l’organisation en septembre 2024 des Fêtes du Rhône  avant de passer le relais à la France.
La Ville de Lyon sera l’invitée d’honneur des 35es Fêtes du Rhône et l’organisatrice  des 36es Fêtes.

L’initiateur des Fêtes du Rhône
Gustave Toursier est né à Serrières (Ardèche) en 1869.  Créateur des premiers guides touristiques en France, il a fondé l’Union Générale des Rhodaniens, initiant un mouvement régionaliste et transnational autour du Rhône avec notamment la création des Fêtes du Rhône.
La première fête se déroule en 1926 à Tournon en Ardèche, à l’occasion de la célébration du centenaire du premier pont suspendu construit par Marc Seguin sur le fleuve.

Les Fêtes du Rhône
Il y a eu 34 Fêtes du Rhône, de 1926 à 2000, en alternance entre la France (Marseille, Arles, Avignon, Lyon…) et la Suisse (Genève, Lausanne, Vevey, Sierre…).
Ces fêtes avaient des objectifs ambitieux portant une finalité transnationale et transdisciplinaire. Dans leur forme traditionnelle, elles étaient organisées selon le même format avec un volet traitant des dimensions économiques (transport fluvial, gestion des crues, aménagement du Rhône, …), un « congrès » réunissant des chercheurs ; un volet culturel présentant exposition, spectacles, concours d’affiches… .  Un protocole cérémoniel composé d’offrandes, de défilés allégoriques, de remise du drapeau des rhodaniens et de la plantation d’un arbre de l’amitié ritualisait l’événement, qui entretenait l’amitié entre la France et la Suisse et célébrait la francophonie.

Le présent
Après plus de vingt ans d’absence, et des années où il fut difficile de réveiller la flamme entre la France et la Suisse, le souvenir de ces Fêtes s’est estompé.
Une association s’est récemment constituée avec comme ambition de célébrer et de penser le Rhône sous un angle contemporain, explorant le fleuve dans une approche sensible, avec une attention particulière aux jeunes générations.

Le Rhône, 3 villes, 1 programme pour 2024
L’association souhaite remonter le fleuve en associant trois villes valaisannes.

  • Monthey, tournée vers le Léman et la France est le poumon économique du Chablais valaisan. Pendant deux jours un colloque rassemblera des intervenants suisse et français autour de recherches pluridisciplinaires qui porteront sur « Le Rhône comme frontière et trait d’union ».
  •  Sion, la capitale du Valais, par sa situation géographique et ses projets d’aménagement créant du lien avec le Rhône, mais aussi par son dynamisme, a l’ambition de devenir « capitale suisse des Alpes ».
    Le réaménagement des quartiers proches du Rhône est en cours et un spectacle musical, « Le chant du Rhône », réunira chorales et artistes sonores autour d’une création musicale originale.
  • Viège, où les récents travaux de la 3ème correction du Rhône ont sécurisé les berges du fleuve, les rendant plus attrayantes pour les riverains. Pour la première fois, une ville germanophone, sera associée au Fêtes du Rhône. Une grande fête populaire s’y tiendra entre la confluence de la Vispa et du Rhône et la ville.

Le projet
Ces Fêtes ont pour objectif d’activer le symbole du Rhône comme trait d’union vivant et comme vecteur d’une civilisation. L’écrivain Maurice Chappaz ne compare-t-il pas le fleuve au «limbe d’une feuille » ? Et Charles Ferdinand Ramuz parle d’«une route qui marche ».

Nous voulons descendre le Rhône et le remonter, nous souhaitons relier le Valais des plaines à celui des vallées, le Valais et les cantons qui bordent « la petite Méditerranée » (Ramuz parle ainsi du Léman), mais aussi recréer les liens avec la vallée du Rhône française.

Nous voulons rapprocher les générations car le fleuve, force de vie, nous rassemble le long de son cours ; nous voulons faire participer les gens d’ici et d’ailleurs.

Ces fêtes seront donc rassembleuses, mais aussi enrichissantes dans la mesure où elles permettront un partage d’amitié et de savoir. Enfin, nous les souhaitons durables. Nous mettrons en œuvre tous nos efforts pour éviter le gaspillage et le gigantisme mais aussi pour que l’aventure continue.

En 2022, l’association Fêtes du Rhône a été  lauréate du Prix Cohésion & Solidarité Lémanique lors de l’Assemblée plénière du Conseil du Léman.

Les dates des prochaines Fêtes du Rhône : du 5 au 8 septembre 2024.
Le programme est à consulter sur le site  www.fetesdurhone.ch/.

  • Echo illustre 3 juillet 1948 © Mediatheque Valais Sion Suisse

    Écho illustré 3 juillet 1948, Médiathèque-Valais

  • Fete du Rhone Sierre 1948 ©Mediatheque Valais Sion Suisse

    Fête du Rhône à Sierre en 1948, Médiathèque-Valais

  • Fete du Rhone © Coll Durenmatt, Promofluvia -BM Lyon

    Première Fête du Rhône à Tournon

  • Carte des Fêtes du Rhône

  • Bord du Rhone a Viege © Commune de Viege

    Bord du Rhône à Viège

  • Le Rhone a Sion © Office de tourisme Sion

    Le Rhône à Sion

  • Le Rhone a Viege © Commune de Viege

    Le Rhône à Viège

  • Le Rhone canalise a Sion © Office de Tourisme Sion

    Le Rhône canalisé à Sion

  • Viege © Commune de Viege

    Viège