Thématiques

Culture & Patrimoine

Domaine des Menades rives du Leman © geneveterroir

Culture & Patrimoine

Le vignoble de Genève

La présence de vignobles sur les voies d’eau, notamment les fleuves navigables, est une constante de l’histoire de la vigne. Le long des 812 km du cours du Rhône, on en distingue douze. Leur personnalité est liée à leur situation géographique, par définition unique, à l’histoire ensuite qui en découle et enfin aux tactiques particulières des vignerons au regard des pentes, des orientations, des sols.
Nous voici dans le canton de Genève dont l’histoire du vin plonge ses racines à l’époque romaine ; à la rencontre de l’héritage du peuple allobroge, qui entre rive droite du Rhône et rive gauche de l’Isère, longtemps contrôla d’importants accès aux Alpes.

Vignoble Abbaye de Saint Maurice © DR Abbaye de Saint Maurice

Culture & Patrimoine

Du verrou de Saint-Maurice au Léman

La présence de vignobles sur les voies d’eau, notamment les fleuves navigables, est une constante de l’histoire de la vigne. Le long des 812 km du cours du Rhône, on en distingue douze. Leur personnalité est liée à leur situation géographique, par définition unique, à l’histoire ensuite qui en découle et enfin aux tactiques particulières des vignerons au regard des pentes, des orientations, des sols.
Après avoir quitté la source du Rhône et traversé une partie du Valais, continuons notre descente des vignobles rhodaniens.

Canton de Valais a Vetroz © Andre Deyrieux

Culture & Patrimoine

Vignobles du Valais, la première vallée du Rhône

La présence de vignobles sur les voies d’eau, notamment les fleuves navigables, est une constante de l’histoire de la vigne. Le long des 812 km du cours du Rhône, on en distingue douze. Leur personnalité est liée à leur situation géographique, par définition unique, à l’histoire ensuite qui en découle et enfin aux tactiques particulières des vignerons au regard des pentes, des orientations, des sols.
À la source du fleuve, commençons notre descente des vignobles.

Radeaux et radeliers © Coll Dürenmatt, Promofluvia-BM Lyon

Culture & Patrimoine

2000 ans de navigation sur le Rhône et l'axe Rhône-Saône

Dès l’Antiquité, le Rhône et l’axe Rhône-Saône, trait d’union entre la Méditerranée et l’Europe du Nord, se développent : ces voies d’échanges sont empruntées par de nombreux bateaux, qui évolueront au cours des siècles.
Tumultueux, avec un lit parfois peu profond, des bancs de sable sans cesse en mouvement, des périodes d’étiages ou de crues, le Rhône nécessitera toute la persévérance et l’ingéniosité humaines pour naviguer sur son cours…