Voie d'échanges

Une estacade à Trévoux, au fil de la Saône

Proposé par le Pays d’Art et d’histoire Trévoux Dombes Saône Vallée

Estacade vue d

Les mobilités douces (vélos, piétons, etc.) prennent une place de plus en plus importante dans nos déplacements quotidiens, mais aussi pour les loisirs et l’itinérance touristique. Le long des cours d’eau, les anciens chemins de halage offre un réseau d’infrastructures idéal pour les déplacements doux.

Voie Bleue Moselle Saône à vélo, du Luxembourg à Lyon
En France, un réseau continu d’itinéraires cyclables longue distance continue à se développer avec l’objectif d’atteindre 25 408 km en 2030.
L’itinéraire cyclotouristique « Voie Bleue Moselle Saône à vélo », projet collectif porté par 29 collectivités issues des trois régions Grand-Est, Bourgogne-France-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes, s’étale sur près de 700 km. Partant de la frontière du Luxembourg, il longe la Moselle, le Canal des Vosges et la Saône pour rejoindre Lyon ; à l’image de la rivière et du fleuve, il se connecte à la ViaRhôna !

Du halage aux mobilités douces, changement d’usage
Sur son territoire, la Communauté de communes Dombes Saône Vallée dispose de 18 km de chemin de halage en rive gauche de la Saône, véritable armature cyclable en site propre.
Pour prolonger l’itinérance au plus près de la rivière, la Communauté de communes engage, dès l’été 2021, une étape importante de ce projet d’aménagement : la réalisation d’une estacade sur les quais de Saône.
Les travaux se dérouleront de l’été 2021 au printemps 2022. L’aménagement permettra d’inscrire la Communauté de communes dans l’itinéraire cyclotouristique « Voie Bleue Moselle Saône à vélo » .

Qu’est-ce qu’une estacade ?
Il s’agit de la création d’un aménagement sur pieux métalliques, assimilé à un pont accroché aux berges, le long de la rivière. Positionnée en surplomb de la Saône et légèrement en contre-bas de la route départementale, cette voie, de 540 m de long et de 6.50 m de large sera exclusivement réservée aux modes actifs (cyclistes et piétons). 

Pour un point de vue exceptionnel sur la Saône en toute quiétude
Les riverains et les usagers de passage re-découvriront les bords de Saône. Protégés des voitures et se déplaçant à pied ou à vélo, ils pourront apprécier les berges de Saône en toute quiétude. Sur l’estacade, au plus près de l’eau, ils pourront prendre une pause, s’asseoir sur les bancs, face à la rivière.

La Saône et Trévoux, histoires et paysages
Trois belvédères installés le long de l’estacade intègreront des panneaux de sensibilisation aux paysages de la Saône, à la qualité architecturale de la ville de Trévoux et à l’histoire des transports qui se sont succédés sur le site.

Se déplacer quotidiennement
L’estacade, reliant de part et d’autre l’actuel chemin de halage, offrira également une belle possibilité à tous ceux qui souhaitent se déplacer durablement au quotidien.
Sur le territoire de la Communauté de communes, le chemin de halage, long de 18 km de Fareins à Massieux, sera aménagé pour favoriser les modes actifs avec à terme, une connexion à vélo avec la future gare du Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) que la Région Auvergne-Rhône-Alpes mettra en place à l’horizon 2025

  • Estacade vue d

    Vue d’ensemble de l’estacade vers la Passerelle de Trévoux

  • Moselle Saone a velo © Chemina

    Moselle Saône à vélo

  • Estacade vers le bas port © Big Bang Office, VDI, Joyland fr, CCDSV

    Estacade vers le bas-port

  • Passerelle de Trévoux© Communauté de communes Dombes Saône Vallée

    La passerelle de Trévoux

  • Estacade jonction © Big Bang Office, VDI, Joyland fr, CCDSV

    Estacade jonction

  • Estacade pieux © Big Bang Office, VDI, Joyland fr, CCDSV

    Estacade pieux

  • Maison éclusière Port Bernalin © Communauté de communes Dombes Saône Vallée

    Maison éclusière de Port-Bernalin à Parcieux