Culture & Patrimoine

Quand la recherche s’intéresse à la ViaRhôna

La ViaRhôna modifie-t-elle le regard que portent ses usagers sur le Rhône ?

Enquête ViaRhôna Condrieu © Matthieu Adam

La ViaRhôna permettra à terme de longer le Rhône sur 815 kilomètres du Léman à la Méditerranée. Elle offre déjà à ses différents usagers un accès inédit ou renouvelé au fleuve, à ses paysages et à ses patrimoines. Quelles sont les conséquences de cet accès facilité sur leurs représentations et leur attachement envers le Rhône ?

La ViaRhôna pour mieux connaitre le Rhône
La promotion de la culture rhodanienne, de son patrimoine et de son identité est au cœur des politiques publiques associées au fleuve Rhône.

En parallèle, le fleuve et les paysages qu’il façonne sont de plus en plus envisagés comme des vecteurs de développement territorial pour les collectivités riveraines.

La ViaRhôna, projet emblématique du Plan Rhône, est à ce titre un exemple éclairant. Cette véloroute voie verte bordant le fleuve sur 815 km (du Léman à la mer), dédiée aux déplacements doux, a pour objectif de développer un tourisme dit de qualité en s’appuyant pour cela sur la promotion du patrimoine rhodanien.

Un travail de recherche au service du Rhône et de la ViaRhôna
Cet accès facilité au fleuve peut-il contribuer à améliorer la connaissance du Rhône et à accroître l’attachement dont il est l’objet chez les usagers ? Pourrait-il justifier à leurs yeux les actions menées pour le protéger ?

Telles sont les questions posées par une équipe de chercheurs en sciences sociales dans le cadre de leur projet de recherche RhonaVel’eau financé dans le cadre du plan Rhône : ces géographes, urbanistes, économistes et sociologues de Lyon (CNRS-UMR 5600 Environnement Ville Société) et de Montpellier (IRSTEA-UMR G-eau) suivent une double approche :

  • Interroger les usagers pour déterminer en quoi leur expérience de la ViaRhôna a pu modifier leurs perceptions, leurs représentations, leurs connaissances et leur attachement au fleuve ;
  • Interroger les acteurs pour comprendre comment est mis en œuvre le projet ViaRhôna dans les territoires et comment les choix effectués peuvent traduire des visions  convergentes ou divergentes de ce qu’est le patrimoine rhodanien et des moyens de le mettre en valeur.
  • Enquête ViaRhôna Bourg-St-Andéol © Matthieu Adam

    Enquête ViaRhôna à Bourg-St-Andéol dans le Vivarais Méridional

  • Enquête ViaRhôna Condrieu © Matthieu Adam

    Enquête ViaRhôna à Condrieu

  • Enquête ViaRhôna à Virignin © Matthieu Adam

    Enquête ViaRhôna à Virignin, aux portes du Bugey

  • ViaRhôna au Grand Parc Miribel Jonage© M Andre

    ViaRhôna au Grand Parc Miribel Jonage