Voie d'échanges

Des espaces naturels en réseau pour un tourisme durable le long de la ViaRhôna

Proposé par la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels

ViaRhona entre Viviers et Bourg Saint Andeol © Christian Martelet Auvergne Rhone Alpes Tourisme

La première attente des usagers de l’itinéraire cyclable ViaRhôna est la découverte des espaces naturels.
Avec le soutien des partenaires de ViaRhôna, la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels a travaillé sur la structuration de l’offre de découverte des sites naturels préservés proches de la ViaRhôna.

 

Origines de la démarche
En 2018, lors d’une réunion du réseau d’acteurs des espaces naturels Rhône & Saône, les gestionnaires de sites ont exprimé le besoin de structurer l’offre de découverte des milieux naturels protégés proches du Rhône. Confrontés au passage de la ViaRhôna sur leur site ou à proximité, ils souhaitaient être force de propositions et participer à la dynamique de l’attractivité de la ViaRhôna.
Cette demande faisait écho aux résultats d’une enquête réalisée pour l’étude scientifique « RhônaVel’eau ». Dans ce cadre, les entretiens conduits auprès des usagers révélaient que leurs premières motivations pour fréquenter la ViaRhôna étaient la pratique de l’exercice physique et la proximité de la nature.

Accueillir les cyclistes, protéger les espaces naturels
Comment concilier l’accueil des cyclistes et la fréquentation sur les sites naturels caractérisés par leur fragilité et la nécessaire protection de l’environnement ?
Depuis 2019 la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels travaille sur ces enjeux insuffisamment pris en considération en amont.

Une offre « découverte nature » à structurer
Les sites naturels préservés ont des capacités d’accueil qui n’intègrent pas les critères standards d’accueil des cyclistes. Il était donc indispensable de les caractériser.
L’étude « La ViaRhôna, un trait d’union entre les zones humides protégées et gérées de la vallée du Rhône », conduite avec l’appui du bureau d’études Atemia, a permis d’élaborer un système de classification des sites prenant en compte la réalité des offres pédagogiques, les besoins en aménagement, la sensibilité du milieu naturel et les besoins des usagers.

Classement de l’accueil vélo en trois catégories
Ce nouveau référentiel vise à trouver un équilibre entre trois critères clés : l’expérience touristique, la distance à la ViaRhôna, la nature des aménagements et équipements d’accueil disponibles. Il se décline en trois catégories :

  • Pause Nature : point d’observation rapide de 5 à 10 min, situé à moins d’1 km de la ViaRhôna, avec signalétique pédagogique (pas besoin de stationnement).
  • Halte Nature : proposition de découverte de 30 min à 2h, à moins de 5 km de la ViaRhôna, avec offre pédagogique (sentier pédagogique, observatoire, etc ) et stationnement vélo.
  • Pôle Nature : proposition de découverte approfondie des enjeux du site de 30 min à 4h, à moins de 10 km de la ViaRhôna, et infrastructure d’accueil plus complète (souvent une maison de site).

Des espaces naturels fédérés
Du Léman à La Camargue, 122 sites naturels proches de la ViaRhôna ont été pré-identifiés au sein du réseau de gestionnaires. D’autres sites gérés par des intercommunalités pourront être intégrés dans le dispositif, dont une quinzaine comme Pôles Nature.
La nouvelle gouvernance ViaRhôna organisée par tronçon et la volonté de développer la valorisation touristique des atouts environnementaux sur le linéaire, contribueront à faciliter l’accueil des cyclistes sur les espaces naturels répartis le long de l’axe Rhône.

À suivre …
L’enjeu est de faire perdurer cette dynamique vertueuse : maintenir l’animation du réseau des gestionnaires, travailler ensemble sur les questions liées à la signalétique, la communication et la mise en place d’équipements permettant le stationnement sécurisé des vélos.
Innovante, cette démarche initiée le long du Rhône pourrait être répliquée sur d’autres itinéraires cyclistes liés à des cours d’eau.

  • Le Rhone et ViaRhona entre Seyssel et Belley - Bugey (01)© Christian Martelet Auvergne Rhone Alpes Tourisme

    Le Rhône et ViaRhona entre Seyssel et Belley (Bugey)

  • Heron cendre, Ile du Beurre © Centre d’Observation de la Nature de l Ile du Beurre

    Héron cendré, Ile du Beurre

  • ViaRhona entre La Voulte sur Rhone et Beauchastel © Christian Martelet Auvergne Rhone Alpes Tourisme

    ViaRhôna entre La Voulte sur Rhône et Beauchastel

  • ViaRhona entre Viviers et Bourg Saint Andeol © Christian Martelet Auvergne Rhone Alpes Tourisme

    ViaRhôna entre Viviers et Bourg Saint-Andéol