Toutes les thématiques

Le Rhone comme acclim acteur de la vallee © BASE

Economie & Innovation

Le Rhône en Valais

En Valais, le rapport au Rhône a souvent été fondé sur la méfiance : son caractère impétueux a longtemps obligé les populations à s’installer en hauteur et à distance du cours d’eau torrentiel.
Peu navigable en amont du Léman, le fleuve a une fonction économique plus importante à partir des années 1960. Les gravières implantées près des embouchures de ses affluents prélèvent chaque année en moyenne 290’000 m3 de matériaux.

Deux chantiers d’envergure – les corrections du Rhône – et une période de calme hydrologique sans crue majeure, ont permis la construction de zones industrielles et d’habitations à proximité du fleuve. Le souvenir des inondations dévastatrices s’est progressivement estompé durant la deuxième moitié du XXe siècle.

Castor d Europe © Remi Bogey

Nature & Environnement

Le Castor du Rhône, chronique d'un sauvetage

Trop peu discret et trop chassé, le Castor disparait très tôt d’une grande partie de son aire de répartition, pourtant étendue de l’Europe de l’ouest à la Mongolie. Il est souvent confondu avec le Ragondin, espèce originaire d’Amérique du sud introduite  au XIXème siècle en Europe.  Mais le Castor est un rongeur de la famille des castoridées, qui ne possède qu’un genre et deux espèces : l’européenne et la nord-américaine.

 

Vue du vignoble de Montagnieu sur le Rhone © Syndicat des vins du Bugey V Bernard.JPG

Culture & Patrimoine

Vignobles du Bugey

La présence de vignobles sur les voies d’eau, notamment les fleuves navigables, est une constante de l’histoire de la vigne. Le long des 812 km du cours du Rhône, on en distingue douze. Leur personnalité est liée à leur situation géographique, par définition unique, à l’histoire ensuite qui en découle et enfin aux tactiques particulières des vignerons au regard des pentes, des orientations, des sols.
Après la Savoie rhodanienne, le Rhône forme un grand coude et enveloppe le Bugey par le sud. Alors que depuis la Suisse il coulait vers le sud-ouest, à Brégnier-Cordon, commune la plus méridionale du département de l’Ain, le fleuve remonte brusquement vers le nord-ouest marquant la frontière avec le département de l’Isère.

Vignobles de Seyssel @ Laurent Madelon

Culture & Patrimoine

Vignobles de la Savoie rhodanienne

La présence de vignobles sur les voies d’eau, notamment les fleuves navigables, est une constante de l’histoire de la vigne. Le long des 812 km du cours du Rhône, on en distingue douze. Leur personnalité est liée à leur situation géographique, par définition unique, à l’histoire ensuite qui en découle et enfin aux tactiques particulières des vignerons au regard des pentes, des orientations, des sols.
Quittant la Suisse à Vulbens, le Rhône passe le Jura par le défilé de l’Écluse, entrant dans le territoire des vignobles de la Savoie rhodanienne.

Domaine des Menades rives du Leman © geneveterroir

Culture & Patrimoine

Le vignoble de Genève

La présence de vignobles sur les voies d’eau, notamment les fleuves navigables, est une constante de l’histoire de la vigne. Le long des 812 km du cours du Rhône, on en distingue douze. Leur personnalité est liée à leur situation géographique, par définition unique, à l’histoire ensuite qui en découle et enfin aux tactiques particulières des vignerons au regard des pentes, des orientations, des sols.
Nous voici dans le canton de Genève dont l’histoire du vin plonge ses racines à l’époque romaine ; à la rencontre de l’héritage du peuple allobroge, qui entre rive droite du Rhône et rive gauche de l’Isère, longtemps contrôla d’importants accès aux Alpes.

Vignoble Abbaye de Saint Maurice © DR Abbaye de Saint Maurice

Culture & Patrimoine

Du verrou de Saint-Maurice au Léman

La présence de vignobles sur les voies d’eau, notamment les fleuves navigables, est une constante de l’histoire de la vigne. Le long des 812 km du cours du Rhône, on en distingue douze. Leur personnalité est liée à leur situation géographique, par définition unique, à l’histoire ensuite qui en découle et enfin aux tactiques particulières des vignerons au regard des pentes, des orientations, des sols.
Après avoir quitté la source du Rhône et traversé une partie du Valais, continuons notre descente des vignobles rhodaniens.

Canton de Valais a Vetroz © Andre Deyrieux

Culture & Patrimoine

Vignobles du Valais, la première vallée du Rhône

La présence de vignobles sur les voies d’eau, notamment les fleuves navigables, est une constante de l’histoire de la vigne. Le long des 812 km du cours du Rhône, on en distingue douze. Leur personnalité est liée à leur situation géographique, par définition unique, à l’histoire ensuite qui en découle et enfin aux tactiques particulières des vignerons au regard des pentes, des orientations, des sols.
À la source du fleuve, commençons notre descente des vignobles.